L’achat de produits directement auprès des usines chinoises bien que très intéressant financièrement dans la plupart des cas, peut s’avérer compliqué et effrayant.

Il s’agit de bien se préparer avant de se lancer dans l’aventure, et surtout de bien comprendre les enjeux d’une telle démarche. Vous trouverez ci dessous les point cruciaux pour réussir ses achats en Chine, et pour en tirer le maximum de bénéfices:

1- Trouvez les bons fournisseurs

La 1ere étape d’un sourcing réussi est l’identification des fournisseurs adaptés. Il existe plusieurs moyens de trouver ces fournisseurs : alibaba https://www.alibaba.com/, madeinchina http://fr.made-in-china.com/, les différents salons professionnels type foire de Canton https://www.cantonfair.net/… Néanmoins ces moyens sont plutôt des annuaires de fournisseurs, il vous faudra ensuite les sélectionner en fonction de votre projet et de leur professionnalisme.

En premier lieu vérifiez les différentes conditions de ventes de vos fournisseurs:

– prix (voir point 4 concernant les négociations)

– quantités

– délais de production

– garanties

– certifications et normes que possèdent les fournisseurs (vérifiez bien en amont les normes en vigueur pour l’importation de vos biens)

– service après vente (ont ils un service de pièces détachées? Peuvent ils réparer les produits endommagés ? etc.)

– témoignages de clients  (Ont ils l’habitude d’exporter? Travaillent ils avec des grands groupes? etc.)

Enfin, visitez toujours les usines d’un fournisseur avant de décider de travailler avec eux. Seul une usine peut vous donner une vision globale du professionnalisme et de la capacité de production d’un fournisseur.

2- Prenez en compte TOUS les frais

Un grand nombre d’entreprises européennes évaluent mal le coût réel de ses achats en Chine, et se retrouve à perdre de l’argent à l’arrivée. Avant de vous lancer dans l’aventure, prenez bien en compte tous les coûts qui viennent s’ajouter aux prix de vos fournisseurs. Il convient évidemment de comptabiliser le coût du transport, les frais de douanes et taxes éventuels, mais également le coût de recherche des fournisseurs, les déplacements et les contrôles en usine, et l’évolution des taux de change entre votre monnaie et celle du fournisseur. Gardez également toujours en tête qu’il est possible que vous ayez des problèmes de qualité, ou que des produits arrivent abîmés après le transport. Malgré toutes les précautions que vous prendrez, le risque zéro n’existe pas, et même si vos fournisseurs garantissent vos produits, cela engendrera très probablement des frais (stockages, envois etc.). Il faut mieux y être préparer pour éviter les mauvaises surprises.

3- Communiquez avec les fournisseurs

Énormément de problèmes peuvent être éviter lors d’achat en Chine avec une bonne communication. Non seulement votre interlocuteur n’aura peut être pas une maîtrise parfaite de l’anglais, mais vous communiquez également avec quelqu’un dont la culture est probablement différente de la votre, et cela engendre forcément des méthodes de communication différentes.

Vérifiez toujours que vos besoins ont été compris, que vous avez été clair. N’hésitez pas à répéter et à lister ce qui est important pour vous, ce qui prioritaire et/ou obligatoire, on n’est jamais trop précis.

Gardez bien en tête qu’en Chine un « oui » veut souvent dire que votre demande a été entendue, pas forcément qu’elle a été validée.

4 – Négociez avec prudence

Soyez très prudent lorsque vous négociez les prix. Les usines chinoises sont capables du meilleur comme du pire. Si vous voulez à tout prix baisser les prix, la majorité des fournisseurs accepteront, mais ne baisseront pas leur marge pour autant ! Ce qui signifie pour faire simple qu’ils joueront sur la qualité de vos produits.

La qualité a un prix, en Chine encore plus qu’ailleurs!

5- Gérez la production et le contrôle qualité

Une fois votre commande lancée, il convient de toujours garder un œil sur la production. Il est de très mauvaise augure de n’avoir aucune nouvelle de votre fournisseur, n’attendez surtout pas la date de fin de production annoncée pour vous manifester, sous peine de voir votre production retardée, ou pire non conforme a ce qui été demandé.

Une fournisseur qui sent que le client surveille et fait attention montrera beaucoup plus de sérieux. Cela est valable, pendant la production et bien sur après. Contrôlez toujours ou faites contrôlez par un tiers vos marchandises avant expédition. La plupart des fournisseurs chinois demande le paiement de 100% de la commande avant le départ des marchandises, si vos produits arrivent non conformes vous aurez beaucoup de mal à vous retourner.

6- Maintenez les relations

Ne vous reposez pas sur vos lauriers et ne prenez rien pour acquis sous prétexte que tout se passe bien. Vous pouvez avoir 10 commandes parfaites, et soudainement recevoir une commande catastrophique, surtout si vous avez laissez tomber les contrôles. Les entreprises chinoises ont des changements très réguliers dans leurs équipes, en usine comme en service vente, ce qui peut impacter sur la qualité des vos commandes.

Maintenez toujours les relations avec vos fournisseurs, les chinois aiment généralement travailler avec des amis, des gens qu’ils apprécient. De plus, les affaires en Chine fonctionnent en réseaux : vos fournisseurs pourront vous orienter vers d’autres usines non concurrentes vous permettant d’étendre votre éventail de fournisseurs.

Vimex est en société de sourcing en Chine, qui assiste une grande variété de clients aux besoins divers à réussir leurs achats en Chine. Pour plus d’information contactez nous !

Clothilde Deneve

Partager sur les réseaux sociaux

 

[social_buttons full_width_icons= »true » facebook= »true » twitter= »true » google_plus= »true » linkedin= »true »]

 

Clothilde Deneve travaille et vit à Pékin. Elle est passionnée d’Asie et de culture asiatique. Elle travaille pour Vimex China depuis 4 ans.